Info: S'inscrire sur le forum, c'est recevoir automatiquement le Times complet en newsletter !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Times n°11 ] Aperirel 638

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amato
Fanatique Suprême
avatar

Nombre de messages : 1521
Age : 31
Personnage(s) : Amatos/Arylan
Guilde : Valhalla
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mar 15 Avr - 18:50



Dernière édition par Amato le Mar 15 Avr - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amato
Fanatique Suprême
avatar

Nombre de messages : 1521
Age : 31
Personnage(s) : Amatos/Arylan
Guilde : Valhalla
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mar 15 Avr - 18:51



Article et bannière de Skyed

On dit souvent, que la pire journée de travail est toujours la première..
Je suis du même avis, d'ailleurs j'en suis la preuve encore
(heureusement..) vivante. Comment raconter ce cauchemar, moi qui
semblait si bien parti..Ma première journée de travail se déroulait
dans un climat chaud et humide, si bien que je fus
obligé de retirer ma tunique volée à un certain Abraknyde Ancestral..
En effet, un jour je me promenais dans sa grotte, lorsque.. Enfin non,
allons direct au but, c'était donc par une journée chaude que je vivais
ma première journée au sein du Sumens Times. Je me baladais gaiement à
Amakna, en cherchant un scoop quelconque.. Mais rien, du moins..
Jusqu'à la nuit. Alors que j'allais abandonner, j'ai soudainement
entendu d'une mère inquiète au coins d'une rue, une certaine "rumeur" :
En effet, la célèbre Megue Halomane, tentatrice venue de l'enfer pour
voler sans scrupule puis égorger ses victimes, aurait été aperçue
à seulement quelques kilomètres, non loin du temple dédié à nos
compagnons, les Enutrofs. Je me suis dit " Pas de risque, pas de scoop.
Je crois qu'il faut que j'applique cette règle.. ", et je suis parti en
recherche d'éventuelles photos de celle-ci. À peine arrivé à la hauteur du temple, je fus percé d'un sentiment de malheur, comme si je ne pouvais plus éprouver de joie.. De plus, je ne ressentait qu'un froid glacial autour de moi.
Horrifié, je me suis dit qu'en entrant dans le temple, qui était bien
plus commode que les terrains l'entourant malgré son air miteux.
Grossière erreur ... J'étais tombé dans le piège d Megue Halomane.. Je
n'avais pas eu le temps de sortir mon appareil que je fus immobiliser, sans aucune façon de bouger.. Megue, qui était habillée de façon à ne pas voir son visage, s'approcha pour me déposséder de mes objets. Comble pour moi, au lieux de pouvoir sournoisement voler quelques objets, je m'étais fait avoir comme un bleu..


Ensuite, elle m'emmena à coup de frayeur vers sa chambre, pour me ligoter
à un tel point que la plupart des os de mes bras s'étaient désarticulés..
Après cela, j'attendis lentement le pourquoi du comment de ma capture..
Je savais qu'il serait dur pour moi de m'extirper de ce piège, c'est pour cela que je réfléchis un long moment pendant mon attente à un moyen de sortir. J'avais élaborer
tout les plans possible, mais le seul qui restait potable était de..
négocier. Je lui demanda donc face à face ce qu'elle voulait.. La suite
fût une longue série de souffrance. En effet, elle me donnait des coups
de baguette, à un tel point que je m'évanouis quelques instants.. Elle
me rigolait au nez, en me disant que si je voulais partir, il fallait
que je lui donne toute ma bourse et mes objets.. Ma bourse, oui, ma
bourse.. Et mes objets ! Un sram donner sa bourse et ses objets, vous n'en verrez jamais. Et je ne suis pas l'exeption. Je lui répondis sans aucune hésitation que s'il elle voulait quelque chose de moi, il fallait me tuer.. Enfin, si cela
voulait dire quelque chose pour moi. Je ne craignais pas la mort, vu
que je l'étais déjà, mais seulement le moment où je perdrais tout mes
objets par ma défaite. Pris d'une soudaine angoisse, je commença à
tenter de m'évacuer, malgré la douleur.. Megue riait, elle riait
tellement qu'elle m'oublia un instant, et à cet instant précis,
celui-là, je profita du moment pour créer un double, et devenir
invisible.. Je réussis à bouger grâce à mon double qui me libéra de mon
envoûtement en le prenant entièrement.. Ma technique s'avérait
efficace, Megue n'y avait vu que du feu ! Je décida de passer à
l'action , en poussant mon double pour qu'il puisse bloquer la vil
démone.. Surprise, elle ne s'attendait pas à cela. Je pris ce moment pour lui signaler que si elle voulait me prendre quelque chose , il fallait me passer le juste corps ! Je partis donc au corps à corps, et Megue ne pouvait plus m'asséner de coup de baguette grâce à mon double.. De plus, j'avais même eu le temps de faire quelques arnaques, histoire de profiter de cette affaire sournoisement. Je finis par lui dire adieu, en la tuant d'un coup d'attaque mortelle, car malgré ses soins qui étaient immenses, le coup critique fus réèlement mortel.. Cette dernière, après avoir été tuée, murmurait par une tombe " Je reviendrais, je reviendrais.." Je me fis la promesse d'avertir les habitants coûte que coûte, car tel était mon nouveau travail.


C'était un article exclusif de Skyed, un sram qui à passé une nuit folle avec Megue Halomane, pour de mauvaises raisons..
En espèrant que cet article fera renforcer la sécurité de chaque habitant,

Skyed, mortellement votre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amato
Fanatique Suprême
avatar

Nombre de messages : 1521
Age : 31
Personnage(s) : Amatos/Arylan
Guilde : Valhalla
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mar 15 Avr - 18:52

Le Tresor de Leucr le bandit



Article d'Amatos, bannière de Mekiis

La prison de Madrestam a connu une affluence des plus inhabituel le 18 Maralo. En effet, un disciple de sram du nom de Leucr avait donné rendez-vous aux aventuriers d’Amakna et d’ailleurs. Il voulait leur révèler l’emplacement de son trésor, fruit d’une vie de pillage et de rapine, avant de passer les dagues à gauche. Bien évidemment une foule d’aventuriers en goguette avait répondu à l’appel, dont un contingent non négligeable de nédora-riem.



Expliquant rapidement sa situation et après de nombreuses tentatives de se rappeler où il avait caché son trésor, menacé par les aventuriers les plus impatients , Leucr envoya tout ce beau petit monde au temple Sram.



Malheureusement pour lui, un chasseur de prime du nom de Whiteborn-Dodge l’attendait pour l’emmener à la prison d’Astrub contre une jolie récompense. Le sram demanda alors aux aventuriers de le protéger en échange d’une part de son trésor. Les aventuriers se divisèrent en deux camps, ceux qui voulait défendre le sram pour récupérer une part du trésor et ceux trouvant que la récompense de la prison était une chose bien plus sur pour leurs kamas ( bien que certains aventuriers semblaient plus intéressés par le fait d’éliminer tout leurs petits camarades pour empocher les deux récompenses, on pourrait citer une sramette bien connue en nos locaux… ).



Après que le chasseur de prime eu disparut, Leucr se rappela de la cachette de son trésor, un bosquet au sud de Madrestam. Ni une ni deux, la petite troupe partis en direction de l’endroit indiqué, pour découvrir le clan Dartz venant de piller la cachette du sram.



Les séides de Fecabliss prirent la fuite, mais les aventuriers tenaces et tenant à leurs kamas les poursuivirent jusqu'à leur cachette. Le clan Dartz assailli de toute part par les aventuriers durent se replier, en emportant avec eux le trésor du sram.



Le sram dépitait par tout ces efforts inutiles disparu dans l’ombre, alors que les aventuriers partaient se remettre de cette chasse au trésor en allant boire une bière bien fraiche à la taverne la plus proche.

Bardesquement Votre, Amatos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amato
Fanatique Suprême
avatar

Nombre de messages : 1521
Age : 31
Personnage(s) : Amatos/Arylan
Guilde : Valhalla
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mar 15 Avr - 18:52

Summens Times for You



Suite et fin ( pour l'instant ) pour l'instant du Background de Dame Cat-Aline, la tewwible reine des catins.


Citation :

Chapitre 3 : La lettre
Cat-Aline restait pensive devant cette lettre, jetant de temps en temps un coup d'oeil aux flaques de sang en train de sécher un peu partout sur le mur et le plancher, quand Graimet pris la parole à nouveau :
"- Madame, cette fois-ci c'est une de vos filles qui a disparu, m'aiderez-vous donc ?
- Bien sûr Graimet, bien sûr. Le problème voyez-vous, c'est que je venais justement voir Déesse pour glaner quelques informations. Djane a disparu également, et voyez la lettre qu'elle m'a soi-disant laissée." dit-elle en sortant de sa poche secrète la première missive soigneusement pliée. Le milicien la regarda et la compara à celle qu'il avait trouvée ici. Un regard leur suffit à tout deux pour se comprendre.
"- Cat-Aline, je vois que pour une fois, on se trouve exactement du même côté de la justice, aussi je vais vous montrer les autres indices que j'ai dénichés sur les lieux... hum... du massacre."

Joignant le geste à la parole, il appela l'un de ses subordonnés qui apporta un rouleau de parchemin ainsi qu'une magnifique épée finement ciselée. Les deux objets étaient couverts de sang.

"- Ceci a été retrouvé sur le... hum... corps de la victime. Enfin ce qu'il en reste." précisa-t-il.
Si l'épée ne fournissait d'autre indice que la classe sociale de l'amas sanguin, le parchemin, en revanche, était beaucoup plus intéressant. Un vélin de première qualité, enroulé dans un cylindre en cuir noir, frappé d'un certain symbole que Cat-Aline connaissait bien : la marque des Assassins. Ainsi, monsieur le tas de viande avait passé un contrat avec... (?) Cat-Aline, sortit le parchemin de son cylindre et le déroula d'un geste rapide et sûr. Il était codé bien évidemment, mais une vieille connaissance lui avait appris à passer outre un tel cryptage. Une vieille connaissance... qui était également le prestataire du contrat qu'elle avait sous les yeux !

"- Hmmm... vous savez ce qu'est ce parchemin ?, demanda Cat-Aline à Graimet.
- Non.Et vous ?" Répondit-il laconiquement.
Elle plongea son regard dans le sien quand elle répondit sans ciller :
"- Pas la moindre idée, mon cher Graimet."
Elle fit mine de s'intéresser à l'épée et mémorisa ses armoiries incrustées sur le pommeau. Il la regardait avec une drôle d'expression. Avait-il compris ? Quoi qu'il en soit, elle ne tenait pas à ce qu'il aille chercher plus loin sur cette piste, car, jetant une nouvelle fois un oeil sur le nouveau papier peint de la chambre de Déesse, elle allait sans doute avoir besoin de sa "vieille connaissance" très bientôt. En attendant, elle prit congès des miliciens et entreprit de marcher un peu au hasard pour s'éclaircir les idées. De toutes façons elle ne savait plus vraiment où aller.

"Mon pauvre Talion, tu n'as décidément pas de chance... ton client ne te paiera pas, et cette fois-ci, toutes les menaces du monde n'y changeront rien !" pensa-t-elle avec un sourire. Mais une autre idée lui traversa l'esprit. Déjà deux de ses filles avaient disparu... Elle n'était pas loin de l'hôtel de ventes des animaux, et c'est en courant qu'elle entreprit de gagner le repère de Bridget Bardvin, l'Osamodette, la Cat-Ain la plus proche de sa position actuelle.

[à suivre...]


Chapitre 4 : Bridget

Cat-Aline ne jeta pas un oeil sur le hall de vente des animaux quand elle passa, telle une bourrasque, devant les centaines de cages où attendaient paisiblement les familiers à vendre. Elle ignora les bwaks, les dragounes, les miniminos, et autres créatures attendrissantes et fort utiles qui regardaient les passants de leurs grands yeux remplis d'espoir. Elle n'accorda pas de regard aux dragodindes, derrière, dans le vaste enclos, et dont les certificats étaient cloués à un grand panneau, avec en tout petit, le prix en kamas écrit à la craie en fonction du cours du jour. Elle ne prêta aucun attention aux commissaires-friseurs qui estimaient la santé des animaux en fonction de leur dentition, de leur poil et de leur tonicité.

Là, dans une petite maison en bordure de l'enclos, se trouvait l'objectif de la Reine des Cat-Ains : Bridget. Elle choisit de passer par l'étable car la porte n'en était jamais fermée. Evitant les fientes des dragodindes et familiers de Bridget, elle poussa la porte qui donnait de l'étable au débaras. Les bottes crottées de l'osamodette étaient rangées devant les petites marches qui menaient à la cuisine, marches qu'elle gravit en un bond pour se retrouver devant la cuisinière, vombrissante du feu qui brûlait dans ses entrailles de fonte. Une casserole contenait un fond d'eau bouillante qui finissait de se changer en vapeur. Nulle trace des tofus au premier abord. Si ! Ils étaient cachés sous le banc, près de l'entrée. Ils fixaient Cat-Aline de leurs yeux craintifs et tremblaient tant que leurs plumes se détachaient toutes seules. A quelques pas, un bouftou coupé en deux dans le sens de la longueur. Le sang coulait encore...

Un léger bruit à l'étage. Cat-Aline emprunta l'escalier, plus silencieuse qu'une souris. Elle avait laissé ses getas dans la cuisine pour ne pas faire de bruit. Elle dénoua ses cheveux en retirant les baguettes qui tenaient sa coiffure et, doucement, fit glisser les gaines en bois précieux qui cachaient deux lames acérées. La porte de Bridget était ouverte, aussi risqua-t-elle un coup d'oeil...

Des cheveux roux flamboyants hirsutes. C'est la première chose qu'elle vit. Puis son regard fut attiré vers le lit, où l'Osamodette gigotait, pieds et poings liés, baillonée. Ses yeux grands ouverts et affolés ressemblaient à ceux des animaux fraichement capturés.. Elle regarda de nouveau vers la petite table qui servait de bureau à l'amie des bêtes. Le propriétaire des cheveux hirsutes était de toute évidence un jeune Iop. Il tirait la langue d'un air concentré, une plume à la main, traçant laborieusement des lettres sur un rouleau de parchemin. Cat-Aline déglutit. Une énorme épée rouge était posée contre la table, à ses côtés, et, comme tout le reste de son équipement, lui-même transpirait une puissance malsaine, anormale...
"- HmmmmMMMMM !"
Elle tresaillit : Bridget l'avait vue et l'appelait désespérément à l'aide. L'idiote ! Trop tard... Les yeux blancs du Iop étaient braqués sur la Reine des Cat-Ains. Elle n'eut même pas le temps de détailler ce visage constellé d'acnée : il avait déjà son épée en main.
"- pt1 t ki ?"
Il était sur elle ! L'épée se leva ! Mais comment faisait-il pour bouger si vite ? Elle ne l'avait même pas vu se lever de la chaise ! Pas le temps de penser, esquiver ! Le mur vola en éclat à l'endroit où elle se trouvait quelques micro-secondes plus tôt. Des éclats de bois et de plâtre vinrent se planter dans son épiderme. Elle plissa les yeux et plaça un bras devant son visage pour se protéger. Elle se baissa à temps. La lame rouge décrivit une trajectoire horizontale circulaire, découpant la poussière, la cloison, le mur, dans un bruit de tonnerre.
"- tva crver sal0pe !" hurla son assaillant.
Sans dire un mot, Cat-Aline roula vers lui, et d'un geste vif planta sa lame gauche au creux de la jambe, à la jointure de l'armure, derrière le genou. A sa plus grande horreur, ce ne furent pas de nouveaux hurlements mais un rire tonitruant qui accueillit cette attaque. Un poing monstrueux fondit vers elle à la vitesse de l'éclair. Elle se protégea comme elle put et sentit l'impact avant la douleur, alors que l'os de son bras gauche craquait sinistrement. Elle traversa ce qui restait de cloison pour atterir au pied du lit de Bridget. Celle-ci gigottait de plus belle, en vain. La poussière et la douleur voilaient sa vue. Elle vit la silhouette du Iop franchir ce qu'il restait de l'encadrement de la porte et se rapprocher en ricanant. Il s'arrêta un instant pour déloger la baguette qui était restée plantée dans son genou.
"- toa tva soufrirr naab rdv o parady d cha lol ! oé jsui tro for pr toi tavé kapa etr la mdr !"
Des éclairs crépitaient le long de son corps et de son arme. Il allait lancer un sort ! LE sort ? Cat-Aline pensa à l'amas de chair chez Déesse et des larmes de rage et d'impuissance perlèrent au coin de ses si beaux yeux. Mourir si jeune, si belle, sans mari ? Ecaflip l'avait-il abandonnée ? Un coup de sifflet, à l'extérieur, la ramena au temps présent. La milice ! Ni une, ni deux, elle prit appui sur le sol et bondit, féline, à travers la fenêtre. Dans une explosion de verre et de bois alors qu'une puissance dévastatrice venait de s'abattre sur l'huis, elle se retrouva à l'air libre, criblée d'échardes qui lacéraient son dos, chutant vers des miliciens ébahis.

En temps normal, une écaflipette retombe toujours sur ses pattes, surtout lorsqua la chute ne fait qu'un seul petit étage. En temps normal... Fort heureusement, Cat-Aline était très agile, même pour son peuple. Et même en un temps complètement anormal comme celui-ci, elle atterit gracieusement au milieu des gardes. L'adrénaline faisait battre son coeur si fort qu'elle pensait que le sol en tremblait. Elle se retourna quand le toit de la maison de la Cat-Ain vola en fagots de chaume et en éclats de poutres. Le Iop en sortit, Bridget sur l'épaule, avant de se téléporter dans un nouvel éclat de rire infantile.

Le temps que les soldats, abasourdis, ne reportent leurs regards vers le sol, à la recherche de celle qui venait d'échapper à la mort, celle-ci avait déjà disparu.

Cat-Aline courait. La douleur n'importait plus : elle profitait de cet état second que provoquent les grand chocs physiques et émotionnels pour foncer vers sa nouvelle destination. Elle pensait à Graimet et le remerciait mentalement d'avoir eu la même idée qu'elle. Elle pensait à ses filles et se demandait combien, déjà, n'étaient plus en mesure d'éxercer leur art. Mais elle pensait surtout à ce Iop. Elle revoyait ce visage fou, juvénile, boutonneux. Des échos de son étrange langage résonnaient encore à ses oreilles. Et quelle puissance ! Le vieil Arthas en serait dépité !
L'ombre de la Tour des Ordres lui cacha bientôt le soleil, alors qu'elle arrivait en vue de son imposante base. Elle s'aperçut qu'elle frissonnait dangereusement. Les effets de l'adrénaline commençaient à s'estomper rapidement. Elle titubait et sa vue se troublait. Tout élément du décor semblait se fondre dans un mélange grisâtre. Elle avait mal aux genoux. Elle était tombée. Elle eut un haut le coeur lorsqu'elle essaya de se relever.
Un visage pâle et boursoufflé se pencha vers elle.
"- M'dame Aline ? Qu.. Qu'est-ce qu'il vous arrive m'dame ?"
Filyp Idik. Cat-Aline sourit difficilement et murmura à son oreille : "Ta... Talion. Va me chercher... Tal....ion..."

Et le gris fut noir.

[à suivre...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amato
Fanatique Suprême
avatar

Nombre de messages : 1521
Age : 31
Personnage(s) : Amatos/Arylan
Guilde : Valhalla
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mar 15 Avr - 18:53

Le printemps et Pâque débarquent




Article d’Amatos, bannière de Mekiis

Le week end des 22 et 23 Martalo a marqué la renaissance de la nature dans notre belle contrée.

Le 22 Martalo c’est Ulgrude du Tonnerre, protecteur du mois de Martalo et annonciateur du printemp qui nous fit l’honneur de sa visite. Accompagné par Aroma-Therapy, ils parcoururent plusieurs zaaps de notre monde pour réveiller les végétaux endormies par les frimas de l’hivers sous l’œil étonné des aventuriers du cru.





Ils disparurent après avoir souhaité d’une voie tonitruante qui parcouru toute les contrées un joyeux printemps ( il faut avouer que pour une plante, Aroma a du coffre ).

Le lendemain, ce fut une mystérieuse horde de lapinos de Pâque qui envahit notre beau monde. Les aventuriers présents a différents zaaps, les esprits les plus observateurs remarquant qu’ils s’agissaient des mêmes que la veille à se demander si les créatures supérieures à nous ne manqueraient-elle pas d’indépendance d’esprit, reçurent un petit compagnon, même si cela ne semblait pas troublé certains aventuriers qui continuaient comme si de rien n’était leurs petites vies.





Après un nouvel appel tonitruant qui traversa nos contrées des confins bourbeux de l’ile d’Otomai à la très spectrale ile de Grobe, la mystérieuse horde disparut dans un dernier waaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ( traduction effectué par votre serviteur, et oui je suis pas un disciple d’Osamoda pour rien : je vais vous powned avec ma vorpale + 12 bande de noob ).

Bardesquement votre, Amatos.

Note 1 : merci a Papi-Droppeur pour ces screens de l’apparition d’Ulgrude et d’Aroma.
Note 2 : arriverez vous a devinez d’où je tire ma traduction ? Si oui n’hésitez pas à poster la réponse à la suite de l’article, vous gagneriez le droit d’être cité dans mon prochaine article.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amato
Fanatique Suprême
avatar

Nombre de messages : 1521
Age : 31
Personnage(s) : Amatos/Arylan
Guilde : Valhalla
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mar 15 Avr - 18:53

Le trésor de l'Ordre du Temps Plié : premier morceau de carte !



article de Sélène, bannière de Mekiis



C’est en ce début de soirée du 07 martalo 638 qu’une certaine crâ Laroft accueillit des aventuriers à la taverne d’Amakna. Elle avait lancé un appel à l’aide pour pouvoir mettre la main sur le mystérieux trésor de l’Ordre du Temps Plié.




Cet ancien Ordre fut fondé il y a longtemps par un xelor fanatique, Maître Chrono. Il voulait un Ordre composé uniquement de Xelor. Cet Ordre a protégé les paysans des plaines de Cania et la route menant à Bonta. En contrepartie et pour financer les guérillas qu’ils menaient contre Brâkmar, ils prélevaient des taxes. C’est ainsi qu’ils ont pu constituer leur trésor d’après ce que disent les légendes. Toutefois, ils étaient un peu trop fanatiques et Bonta les jugea hérétiques. L’Ordre du Cœur Vaillant fut envoyé pour dissoudre le Temps Plié. Seul quatre de leurs membres parvinrent à s’enfuir après une bataille acharnée. Il est dit que chacun d’entre eux emporta avec lui un morceau de carte qui, une fois réuni, permettrait d’accéder à leur fabuleux trésor.

Les mercenaires du clan Nedora-Riem étaient là en nombre et faisaient penser à une foire du champ champ (faut dire que la coiffe champ faisant partie actuellement de leur uniforme n’est pas particulièrement discrète). Mais le mot « trésor » avait dû marquer puisque de nombreux aventuriers non-mercenaires avaient également répondu à l’appel.

Ils rejoinrent le temple feca avant que la crâ Laroft ne leur explique que l’un des quatre morceaux de carte menant au trésor était caché pas loin dans la zone des Boos. Néanmoins, il était gardé par une créature supposée terrifiante.

Pour réveiller la bête, il fallut aux aventuriers découvrir et prononcer un mot de commande qui correspondait à un objet que le Xelor du Temps Plié chérissait beaucoup et dont il faisait collection. Heureusement il avait laissé une énigme pour pouvoir le retrouver.




C’est Oo-Kazuki-oO qui a trouvé la réponse : le string ! Cela pouvait laisser penser que le Xelor à l’origine de cette énigme devait être un sacré vicieux. Etrange pour un membre d’un Ordre de moines guerriers…

Le mot de commande prononcé, la bête féroce se réveilla et s’extirpa (avec difficulté) de la boue malodorante de cette zone marécageuse. Il se secoua bien fort pour disperser la boue qui le recouvrait et toute l’assemblée se retrouva devant un gamino… de 2 mètres de haut.




Il a failli arracher le bras de Laroft quand elle s’approcha de lui. Il beugla comme un sourd et chargea les premiers à sa portée, prêt à jouer son rôle de monstre gardien.

Il invoquait des créatures à tour de bras. Sanglier, blop, tofu lancé, boate de pandore, boate de pandore fantôme, il semblait connaître absolument toutes les invocations possibles !




Malgré cela, les aventuriers en vinrent à bout après un combat âpre où ils laissèrent les créatures de côté pour s’en prendre directement au gamino invocateur.
Ils durent aussi gérer cette pitoyable Laroft pour pas qu’elle se tire une flèche dans le pied.

Une fois vaincu, le gamino pleura et appella sa « môman ». Laroft s’approcha de lui pour le prendre dans ses bras… et il lui vomit dessus. Le côté positif, c’est qu’il avait régurgité le morceau de carte convoité.




Les enchantements du chevalier du Temps Plié prirent fin et le gamino reprit une taille « normale ». La crâ Laroft décida de l’emmener chez elle pour l’élever. Elle remercia les aventuriers de l’avoir aidé et partit (dans la mauvaise direction) pour traduire les textes sur le côté du morceau de carte afin de découvrir où se trouvait le morceau de carte suivant.


Sélène, qui va chercher plus d'informations sur ce trésor (à ses propres fins, il va sans dire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amato
Fanatique Suprême
avatar

Nombre de messages : 1521
Age : 31
Personnage(s) : Amatos/Arylan
Guilde : Valhalla
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mar 15 Avr - 18:54


MOT CROISES










Verticalement :



1 : Bottes de la panoplie de la classe des invocateurs

2 : Une majorité des sorts des Osamodas en sont

3 : Il vous fourni les armes les plus tranchantes

4 : Chapeau de la panoplie de la classe des poilus

5 : Chapeau de la panoplie de la classe des enutrofs

6 : Un type d'objet composant les panoplies

7 : Une cape en forme de feuille verte (niveau 58 )

8 : Un type d'arme tranchante

9 : Classe de personnage qui frappent beaucoup



Horizontalement :



10 : Une classe de touffu

11 : Une île qui ne reste en jeu que très peu de temps

12 : Il faut les chercher car c’est le but du jeu

13 : Un goodis en papier (voir dans dofus mag)

14 : Un petit familier à gagner en fin de donjon bouftou

15 : Métier de pioche

16 : Une classe qui a du temps

17 : Un monstre qui rampe

18 : Il en faut pour les types de sort Air

19 : Un monstre jaune





Résultats des enigmes du numéro précedent :



1er : PANDALA

2eme : KAMASUTRA

3eme : ANKAMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amato
Fanatique Suprême
avatar

Nombre de messages : 1521
Age : 31
Personnage(s) : Amatos/Arylan
Guilde : Valhalla
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mar 15 Avr - 18:54

Avos commentaires Messieurs, Dames.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilu
Bon lecteur
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 25
Personnage(s) : Lilupou/Liilu
Guilde : SGF [Sans Guilde Fixe]
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mar 15 Avr - 19:15

Et bien comme toujours il est trés bien. De bonnes annimations ce mois-ci et bravo à tous...

(Tiens je suis le 1er à poster oO")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seigneur-bliss
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 25
Personnage(s) : Fecabliss(186) Seigneur-bliss (96)
Guilde : Oserais-je le dire ?
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mar 15 Avr - 22:57

J'ai cru voir nin enfermé dans un placard...
Oh c'est Amatos qui a fait la publication !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ns7.freeheberg.com/~restogui/
Gros-Bil
Littéraire
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 27
Personnage(s) : Gros-Bil
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mar 15 Avr - 23:15

Toujours aussi divertissant. Encore et encore bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tehemin
Littéraire
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 26
Personnage(s) : Tehemin
Guilde : Deus Solaris
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mer 16 Avr - 4:06

Bravo, toujours aussi réussit.

*aime voir ses petits gars sur les pho-thos*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedora-riem.forumperso.com/
Arowen
Rat de bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 502
Age : 24
Personnage(s) : Arowen
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mer 16 Avr - 12:34

Un bon numéro comme toujours Smile
Continuez comme ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inzartar
Littéraire


Nombre de messages : 134
Personnage(s) : saya;inzartar
Guilde : Robin woodeur
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mer 16 Avr - 13:27

[mode anglais:on]Good job[mode anglais:off]
bravo!!!
Edit:Pour la traduction tu l'as obtenu de ton rossichou
(Sinon de rayman et les lapins crétins)


Dernière édition par inzartar le Mer 16 Avr - 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magichisoka
Novice


Nombre de messages : 6
Personnage(s) : Herstyle
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mer 16 Avr - 15:25

Amatos c'était facile le "je vais vous powned avec ma vorpale + 12 bande de noob ". Bien sûr c'est Donjon de Naheulbeuk je dirai meme saison 2 mais l'épisode je suis pa sur mais je dirais dans les alentours du 10eme non?

Voila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amato
Fanatique Suprême
avatar

Nombre de messages : 1521
Age : 31
Personnage(s) : Amatos/Arylan
Guilde : Valhalla
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mer 16 Avr - 17:49

Magichisoka je sais plus exactement de quel épisode elle sort, je peux dire ce qui se passe dedans mais pas le numéro Very Happy.
Sinon désolé pour le mailing de masse un peu vilain, j'ai un peux expédié le bidule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magichisoka
Novice


Nombre de messages : 6
Personnage(s) : Herstyle
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mer 16 Avr - 18:23

oui moi aussi je sais ce qui se passe. enfin bref, sinon très jolie rédaction. Félicitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inzartar
Littéraire


Nombre de messages : 134
Personnage(s) : saya;inzartar
Guilde : Robin woodeur
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Mer 16 Avr - 19:13

La vorpal c'est quand ils sont dans la ville avec garry troter et que le barbare veut acheter des armes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nornes
Apprenti scribe
avatar

Nombre de messages : 26
Personnage(s) : Nornes/Lagan
Guilde : Nornyland
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Jeu 17 Avr - 0:44

Je ne sais pas pour vous mais sur chaque photos j'esseyais de me rappeller où j'étais dessus et qu'est ce que je pouvais bien y raconter. Bref, c'est bien je trouve, bon travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghama-Noula
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 218
Age : 26
Personnage(s) : Ghama-Noula
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Jeu 17 Avr - 19:11

Rien à dire, excellent boulot, comme à chaque parution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nini
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 437
Age : 26
Personnage(s) : XxxThe-EnixxX
Guilde : Oxymore De Rire
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Lun 21 Avr - 15:47

Jolie éditio, je remercie Amatos pour m'avoir remplacé.

_________________


Nini, Fondatrice du Journal "TheSummensTimes", la plus jolie de toutes les enis...

Voulez vous devenir mes filleuls : https://www.dofus.com/fr/creer-un-compte-lowa/doumb45
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesummenstimes.bbfr.net
Selene
Rat de bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 548
Personnage(s) : -Selene-
Guilde : Underworld
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Lun 21 Avr - 16:18

Attention, la cheftaine en chef est de retour ! planquez tout et rangez le bazar dans les bureaux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inzartar
Littéraire


Nombre de messages : 134
Personnage(s) : saya;inzartar
Guilde : Robin woodeur
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Lun 21 Avr - 17:59

Et terminer la bière!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amato
Fanatique Suprême
avatar

Nombre de messages : 1521
Age : 31
Personnage(s) : Amatos/Arylan
Guilde : Valhalla
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Lun 21 Avr - 18:17

Arf va falloir planquer le whum des piwates qu'on avait déale et reremplir les tonneaux de bières Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nini
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 437
Age : 26
Personnage(s) : XxxThe-EnixxX
Guilde : Oxymore De Rire
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   Lun 21 Avr - 22:48

Zinkietez pas, laissez les bières, je prépare du Couscous à la bière! Smile

_________________


Nini, Fondatrice du Journal "TheSummensTimes", la plus jolie de toutes les enis...

Voulez vous devenir mes filleuls : https://www.dofus.com/fr/creer-un-compte-lowa/doumb45
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesummenstimes.bbfr.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Times n°11 ] Aperirel 638   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Times n°11 ] Aperirel 638
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Summens Times] Parutions
» L'Amakna Times
» Les poissons d'Aperirel
» Première page du journal de LA Times.
» Social Network Times - Edition Spéciale - "Par Jason Anderson"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: .: The Summens Times, and Co :. :: Les Summens Times ! Les parutions !-
Sauter vers: